Hebergeur d'image La Marlière à Courcelles-les-Lens
Le forum de l'éco quartier de la Marlière à Courcelles-les-Lens (62). On discute de l'avancée du projet, des travaux et de tout ce qui a un rapport avec la vie du quartier de la Marlière.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
nouvel article sur la marlière dans la voix du nord
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Marlière à Courcelles-les-Lens Index du Forum -> Le rez-de-chaussée -> Le projet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Sam 23 Aoû - 09:41 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Une journaliste est passé dans le quartier pour faire un suivi du chantier. Principalement concentré sur la tranche 6 et 7. Je mets l'article en question ci dessous.


Courcelles-les-Lens : La Marlière ? « Ce n’est pas le projet que l’on nous a vendu»
« Ce n’est pas le projet que l’on nous a vendu. » En une phrase, deux voisins résument le sentiment des derniers propriétaires installés dans les tranches 6 et 7 de la cité La Marlière, à Courcelles-les-Lens.



Dans cette rue principale du quartier avec vue sur des maisons en construction, les habitants ouvrent facilement leur porte pour discuter le bout de gras. Ils sont « bien ici», heureux d’accéder à la propriété, de posséder un jardin et d’être « à la campagne». Mais ce projet d’aménagement de La Marlière porté par Nexity n’est pas « celui de la brochure», ni de « la vidéo de présentation où tout est beau sur Youtube».
Une pétition lancée
début août

Début août, une pétition, qui sera adressée à Nexity et à la municipalité, a été lancée pour « faire évoluer les choses». Sur place et sur les réseaux sociaux, les revendications sont toujours les mêmes. D’abord, il y a cet éclairage public. Pas encore opérationnel alors que les premiers propriétaires de cette partie de la cité ont emménagé depuis plus d’un an. « On espère l’avoir avant l’hiver», lance Dorothée, 33 ans. Cette maman de trois filles s’inquiète déjà du chemin à faire jusqu’à l’école, quand la nuit tombera vers 17 heures. Et, elle n’est pas la seule dans ce cas de figure mais bonne nouvelle, Nexity prévoit une mise en service de l’éclairage dès la première quinzaine de septembre.
Quant à cette école, parlons-en. « Je dois m’y rendre à pied. Je mets bien une vingtaine de minutes. Avec les enfants, c’est long», poursuit Dorothée. « Nos épouses font la même chose», indiquent Sébastien et Mickaël, quelques maisons plus loin. Ici, le sujet fait grincer des dents. « On nous avait promis une école au milieu du quartier», reprend l’un des deux gaillards. Mais depuis le premier coup de pioche donné en 2010, aucun équipement public n’est sorti de terre. Interrogé, le maire Jean-François Graf n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet et communiquera « en temps voulu». Nexity, par la voix de Carine Joly, directrice de l’agence de Lille, a été plus causant : « Dans notre contrat, on doit donner un foncier pour un équipement public. À l’époque, quand on a parlé d’une école, il était plutôt question de fermetures de classes (dans la commune). » Ce choix ne se serait donc pas imposé comme étant une priorité pour les différents porteurs du projet. « Nous sommes en train d’étudier plutôt un accès par l’arrière à l’école Sion, ce qui diminuerait leur trajet», avance Carine Joly. À La Marlière, ce sont surtout des familles dont les enfants sont en fin d’école primaire, alors on se pose plutôt la question du collège.» Et de son accessibilité.
Le foncier réservé à l’équipement devrait voir le jour dans la future (et dernière) tranche du projet. Sous quelles formes ? Rien n’est encore défini. Les habitants aimeraient des commerces de proximité mais Nexity n’est pas emballé par cette option. « Si un commerce s’implante à La Marlière, il n’y aura pas de débouchées économiques», analyse Carine Joly, rappelant la présence de supermarchés aux alentours. Un argument peu recevable pour les riverains ne possédant pas de véhicules. Là encore, il faut compter une vingtaine de minutes à pied pour se rendre dans le centre-ville ou dans les hypers du secteur.
Enfin, dernier point noir relevé par les habitants : le sentiment d’insécurité. « Les maisons en construction sont visitées. À la limite, ça c’est pas notre problème mais nos jardins le sont aussi...» Deux problématiques qui ne sont pas du ressort de Nexity et que certains ont décidé de gérer avec leurs propres moyens (lire encadré).

Un collectif de «voisins vigilants» mis en place
Lassés par les désagréments liés aux chantiers, des voisins se sont mis en relation pour faire de la surveillance au sein du quartier. « On est une cinquantaine», estime Mickaël. Pas mal, pour un quartier qui compte environ 500 foyers. Cela en dit long sur le sentiment d’insécurité ressenti par les habitants de La Marlière rencontrés qui réclament plus de « présence policière».
Selon des riverains, le collectif existe depuis quatre mois. Et quelques messages d’alerte ont été envoyés. « Si quelqu’un remarque quelque chose d’étrange, il envoie un SMS à tous les inscrits pour que l’on fasse attention à nos abris de jardin et nos maisons», explique Jennifer, adhérente. Mais le dispositif a ses limites.
« Une fois, on était là tous les deux en train de discuter, un message a été envoyé pour prévenir que deux hommes étaient en train de rôder. On a reçu le message. Et en fait, c’était nous !», se souvient Sébastien, en riant. « La difficulté c’est de faire la différence», accorde Mickaël. Et de maintenir la vigilance. S. C.C.

Pour s’inscrire dans la communauté : www.voisinsvigilants.org puis chercher Courcelles-les-Lens.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 23 Aoû - 09:41 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
seb/audrey


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2011
Messages: 594
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Dim 24 Aoû - 14:29 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Nexity à changé sont fusil d épaule ??  Dans la vidéo de présentation ont aperçoit une boulangerie , il est indiqué commerce de proximité , service à la personne, école et crèche  Rolling Eyes  et le meilleur pour la fin des jardins communautaire. Il manque quand même quelques commerce dans la commune.
 
Revenir en haut
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Dim 24 Aoû - 14:40 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

oui curieux comme revirement, mais je pense qu'au moment de l'interview, elle devait penser à des commerces du type aldi ou lidl... 
Revenir en haut
MSN
seb/audrey


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2011
Messages: 594
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 15:07 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Mdr ou un carrefour tant qu on y ai  Laughing Laughing  de toute manière le reportage est à la hauteur de l image de Nexity . Sur chaque interview  de Nexity , le DG de Nexity ou madame Joly ont une tendance à dédramatiser la situation. 


En tout cas la description du programme à changer  . C est marqué a termes une école de  20 classes  Mr. Green
Revenir en haut
Cahouete78


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 18

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 13:00 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Effectivement, Nexity n'a pas du tout changer son discours. Nous habitons dans un logement locatif sur la tranche A et regardons les terrains dans les environs pour faire éventuellement construire. Nous sommes tombés sur une annonce de terrain sur la nouvelle tranche avec toujours la promesse d'une école, de commerces de proximité... Habitant déjà dans le quartier, nous savons à quoi nous en tenir quant aux fausses promesses mais vu le prix du m2 (82euros le m2 pour l'annonce vue), ça pousse quand même à réfléchir!
Revenir en haut
seb/audrey


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2011
Messages: 594
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 18:14 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Est ce que la réponse ne se trouve pas sous nos yeux ??? Mettre un max de maison pour pouvoir financer les locaux éducatif ?? Un projet attractif ( sur le papier ) à prix défient le marché du secteur. 
Revenir en haut
jocelyne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2012
Messages: 120
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Mar 9 Sep - 11:10 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

combien de fois je l'ai dit ici ils fallait se réunir tous et aller en justice pour publicité mensongère il n'est jamais trop tard pour bien faire
Revenir en haut
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 21:52 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

et on continue dans les articles de la voix du nord sur le quartier, Tu as été interviewé Jocelyne Wink




Courcelles-les-Lens: rues étroites, pas de trottoirs... Les déçus de l’éco-quartier de La Marlière
PUBLIÉ LE 11/12/2014
par anne-claire guilain




Comme beaucoup d’habitants de l’éco-quartier, ces habitantes estiment de pas avoir acheté le beau projet qu’on leur a vendu. Déçues par la réalité, elles confient aujourd’hui avoir peur qu’un camion vienne percuter leurs maisons tant les engins de chantiers frôlent les pignons.




Si des voitures se garent sur les places de stationnement à droite, les propriétaires de ces garages ne pourront ni y entrer, ni en sortir...


« J’ai entendu un gros boum ! Je me demandais d’où ça venait. » Jacqueline Six, cette habitante de la rue des Glycines, sort alors et constate qu’un camion vient de rentrer dans sa façade. « J’ai tout de suite pris le nom de la société pour faire un constat. Ce n’était pas grand chose mais j’avoue que depuis, j’ai peur qu’un camion vienne percuter ma maison plus violemment. » Même peur à quelques rues de là, dans l’allée des Narcisses. Jocelyne Clausse habite aussi à une intersection, et comme Mme Six, elle craint que les camions ne percutent son pignon car « je les vois trop souvent frôler ma façade et nos voitures. Ils roulent même sur mon entrée de garage et le bout de pelouse au coin ».
Des camions qui sont omniprésents dans l’éco-quartier dont les travaux ne sont pas terminés.
Mais pour les deux femmes, cette histoire de camions est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. « Tout ici a été fait en dépit du bon sens, normal que les camions ne puissent pas travailler correctement ». Absence de trottoirs et de pistes cyclables, rues excessivement étroites (lire ci-dessous), lampadaires bas et recourbés sur la route... la circulation y est particulièrement difficile et serrée. « Les maisons sont les unes sur les autres, certains garages sont au ras de la rue, c’est facile, les gens ne peuvent ni sortir ni entrer chez eux sereinement... » Des mètres carrés qui semblent avoir été optimisés à l’extrème pour vendre le plus possible de bouts de terrain. « Quand j’ai acheté il y a deux ans, on nous a montré un beau CD où on nous promettait monts et merveilles (écoles, commerces, services...) et voilà ce qu’on a aujourd’hui : rien ». Un éco-quartier qui étouffe, des poubelles qui débordent, des mamans contraintes de se promener sur la route avec leur poussette...
« publicité mensongère »


Et Jocelyne et Jacqueline savent bien qu’il sera difficile désormais de changer les choses. « On ne peut pas démonter les maisons pour les écarter ! ». Mais elles veulent lancer un signal d’alerte, « car des terrains continuent à se vendre avec toujours la promesse de commerces, de services, et même d’école... c’est de la publicité mensongère ! »
Ce qu’en dit Nexity


« Les voiries sont conformes et accessibles aux pompiers. Les rues de 3 m de large sont en sens unique mais l’ensemble des panneaux n’est pas encore installé », explique Carine Joly de Nexity. Qui défend le concept de voies mixtes : « ce sont comme des trottoirs géants. La voiture y est tolérée à 20 ou 30 km/h mais le piéton est prioritaire. Le problème, ce n’est pas l’aménagement, ce sont les incivilités. Certaines personnes roulent trop vite. » Et elle n’estime pas avoir optimisé l’espace pour vendre puisque « sur les 68 hectares, il y a 22 hectares de parcs. »
«C’est vrai que les rues sont étroites»


Frédéric Sistarolo n’habite pas encore la Marlière. « Ma maison est en construction, allée des Sauges, ça fait deux ans et demi qu’on attend car on nous a vendu le terrain avant les fouilles archéologiques ». Et cette semaine, ce n’est pas un camion mais une voiture qui est rentrée dans sa façade. « Y’a pas de gros dégâts mais c’est embêtant quand même », confie celui qui ne peut pas se dire « déçu » de la Marlière car il n’y habite pas. « Pour l’instant je suis content, j’ai rien à dire sur le quartier et je suis impatient de m’installer, peut-être en début d’année ». Mais ce chauffeur-livreur de profession, qui roule souvent en camion, a déjà remarqué une chose : « C’est vrai que les rues sont étroites, en camion, c’est difficile de tourner ».
Revenir en haut
MSN
jocelyne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2012
Messages: 120
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 23:51 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

oui et il n'y a pas que moi !!!
Revenir en haut
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 11:52 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

oui j'ai vu mais jacqueline ne vient pas sur ce forum je crois, et le dernier a avoir été interviewé, je ne sais pas s'il est inscrit...
Revenir en haut
MSN
seb/audrey


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2011
Messages: 594
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 14:37 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

J adore les réponses de Nexity  ! Ils restent 48 hectares et dedans combien as t'il de maison ? 800 , 900 ? Ils sont content le projet avance et ils vendent  Mr. Green
Revenir en haut
Nicoaure


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 25

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 21:54 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

C est honteux, rue des glaieuls ils viennent de terminer les apparts, ils ont mis des clôtures de merde même un nain de jardin peut passer par dessus afin de gagner l arriere de nos maison facilement!!!!! Pas de trottoir au niveau de deux garage cassiment sur la route, impossible de stationner un véhicule a l interieur du garage si quelqu'un se stationne devant!!!!!! J ai une question combien d enfant dans le quartier ????? Ya même pas une aire de jeux avec toboggan balancoire ou autre !!!!! Pas d école ni commerce de proximité comme prévu..... Nos haies végétales ne so t jamais arrivées devant comme derriere chez nous !!!!! Bref fuyez !!!!!
Revenir en haut
Nicoaure


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 25

MessagePosté le: Mer 17 Déc - 21:55 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Jocelyne je te suis 
Revenir en haut
jocelyne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2012
Messages: 120
Localisation: courcelles les lens

MessagePosté le: Sam 20 Déc - 02:14 (2014)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

allez voir sur le rez de chaussée ( les travaux ) l'article de la voix du nord qui a été mis sur se forum mon article a porté ses fruits
Revenir en haut
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Mar 16 Fév - 21:29 (2016)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord Répondre en citant

Un nouvel article sur la voix du nord concernant la marlière :

Courcelles-les-Lens: l’aménagement de l’écoquartier de la Marlière à l’arrêt
Publié le 16/02/2016
PAR CHRISTOPHE LE COUTEUX
L’écoquartier de la Marlière n’a plus le vent en poupe. La phase 2 de réalisation de l’écoquartier ne débutera pas avant longtemps, faute d’accord entre les partenaires du projet : la ville de Courcelles et la communauté d’agglomération Hénin-Carvin d’un côté, l’aménageur Nexity Foncier Conseil de l’autre.





Quand les engins de chantier reprendront-ils du service à la Marlière ? L’extension de l’écoquartier se fait attendre depuis longtemps et le coup d’envoi n’est pas pour demain : « la phase 2 est en stand by. Nous sommes en négociation avec l’agglo et Nexity », a expliqué le maire, dans son discours à la cérémonie de vœux. Avant d’ajouter : « Tant que les problèmes de la première tranche ne sont pas résolus, on revoit la deuxième dans son intégralité pour éviter d’avoir la même situation . Bien des difficultés subsistent et on est très souvent interpellés par les habitants pour des problèmes. »
L’urbanisme en question

Jean-François Graf faisait principalement référence aux soucis d’aménagement de l’espace (rues étroites, sens de circulation contesté). Mais ils ne sont pas les seuls : gestion des déchets, cohabitation parfois difficile entre riverains, insécurité (un collectif Voisins vigilants a été constitué en 2014). L’élu est peut-être échaudé par les promesses non tenues dans le projet initial, comme cette fameuse école de 22 classes. Comme elle n’a pas été construite, ce sont les écoles communales qui ont été adaptées. Á la municipalité de régler la facture des travaux.« Ce n’est pas le projet que l’on nous a vendu. » La phrase qui revient en boucle chez bon nombre d’habitants de la Marlière correspond à l’état d’esprit des élus.
Dans ces conditions, le projet de phase 2 est encore dans les limbes. Un diagnostic a été réalisé, prélude à des fouilles archéologiques plus poussées mais rien n’est encore calé. C’est même l’un des points d’achoppement entre la CAHC et Nexity. Jean-François Graf entend infléchir le projet. Quitte à en réduire la dimension et le nombre de logements à construire ? Pas certain que Nexity, qui doit s’y retrouver financièrement, l’entende de cette oreille.
Bras de fer entre la CAHC et Nexity
Les relations entre les signataires du contrat de concession sont dans le dur. Jean Urbaniak parle même de « bras de fer ». Pour la deuxième année de suite, la CAHC a refusé de voter le compte rendu d’activités annuel de Nexity. « Les obligations dans le contrat en termes d’aménagements n’ont pas été remplies, indique le vice-président en charge du logement à la CAHC. Cela a fait l’objet d’une analyse technique, financière. Après un débat au bureau, on a décidé de ne pas donner suite. »
Les élus reprochent à l’aménageur d’avoir unilatéralement modifié le contrat. Il réclamerait plus de temps pour réaliser la nouvelle phase et de l’argent supplémentaire nécessaire aux fouilles archéologiques. D’après la CAHC, Nexity a reçu des subventions spécifiques aux fouilles mais elles n’apparaissent pas dans le compte rendu d’activités.
Autre point de discorde, l’évolution à la baisse du marché immobilier. Nexity la jugerait exagérément négative, d’après la CAHC : Nexity estime que l’opération Marlière, une fois terminée, sera déficitaire, alors qu’en 2012, elle escomptait réaliser un bénéfice de 3 millions d’euros. La CAHC aurait mis en demeure Nexity de se justifier. Pas de réponse.
Nous avons contacté Nexity mais le référent du projet Marlière était injoignable cette semaine.

Chronologie
2005 :création de la zone d’activité concertée (ZAC) du Domaine de la Marlière. Le projet poursuit plusieurs objectifs : création d’un quartier résidentiel de qualité, mixité sociale, développement durable, haute qualité environnementale. Il prévoit la création d’équipements (école de 22 classes, crèche). 1350 logements doivent sortir de terre sur 68 hectares (40 % d’individuels, 40 % en accession privée, 20 % de logements aidés).
2007 :signature de la concession d’aménagement entre la CAHC et l’aménageur Nexity Foncier Conseil.
2010 :enquêtes publiques. Début des travaux en mai.
2016 : les quatre tranches de la phase 1 sont réalisées. La phase 2 est à l’arrêt. Aucun des services envisagés à l’origine n’est présent.
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:38 (2017)    Sujet du message: nouvel article sur la marlière dans la voix du nord

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Marlière à Courcelles-les-Lens Index du Forum -> Le rez-de-chaussée -> Le projet
Aller à la page: 1, 2  >
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Les partenaires et les sites internet utiles les bons plans, reductions, et autre liens interessant

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM