Hebergeur d'image La Marlière à Courcelles-les-Lens
Le forum de l'éco quartier de la Marlière à Courcelles-les-Lens (62). On discute de l'avancée du projet, des travaux et de tout ce qui a un rapport avec la vie du quartier de la Marlière.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
une ligne à très haute tension entre Lille et Arras

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Marlière à Courcelles-les-Lens Index du Forum -> le 2ème étage -> Vie locale et associative
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 13:31 (2011)    Sujet du message: une ligne à très haute tension entre Lille et Arras Répondre en citant

On en parle dans les informations ces jours ci, une ligne à très haute tension est prévue pour remplacer la ligne actuelle entre Lille et Arras. Plusieurs parcours sont possibles et l'une d'elle passe par Courcelles les Lens. En fait, comme indiquée dans les articles de presse, il ne suffit pas de changer les câbles existants, il faut des nouveaux pylônes, plus haut, plus larges et qui peuvent accueillir 2 ligne THT au lieu de 1 actuellement.


Des séances publics sont organisées, et le projet ne se fera pas sans un consensus total car cette ligne même si elle longera l'a1 en grande partie, elle passera aussi à coté de zones d'habitations. Après c'est beaucoup de débat sur la dangerosité d'une telle ligne aux abords des maisons, la réglementation française et l'OMS donne des chiffres différents et RTE ( l'installateur de la ligne) prétend que c'est totalement inoffensif.


Je vous invite déjà avec ces liens à vous renseigner sur le sujet:


_ reportage de france 3 
_article de la voix du nord
_article de l'avenir de l'artois


et enfin, le site de la CPDP ( pour le débat public): http://www.debatpublic-lillearrastht.org/


je vois sur le site du courcellois, qu'une réunion publique à lieu ce soir jeudi 1er à la salle des fêtes marcel couture à 18h30
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 13:31 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dupond


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2011
Messages: 70

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 20:18 (2011)    Sujet du message: une ligne à très haute tension entre Lille et Arras Répondre en citant

je sais que des lignes a haute tension c est dangereux cela occasionne des lésions au cerveau ( tumeur) auparavant j'étais ambulancière et j avais un client qui résidait a cote d une ligne a haute tension et je l emmenai souvent au chr faire des rayons il avait une tumeur au cerveau la ligne a haute tension en était responsable . c est pas  vrai il va encore faire  signer des pétitions on n en finit plus avec les marlières Twisted Evil
Revenir en haut
Didier207


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2011
Messages: 39
Localisation: Flers en Escrebieux

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 08:50 (2011)    Sujet du message: une ligne à très haute tension entre Lille et Arras Répondre en citant

Vous savez,vivre à coté d'une ligne haute tension est peut-etre dangereux mais vivre à coté d'une centrale nucléaire aussi,conduire sa voiture ,boire de l'alcool,fumer,boire de l'eau de robinet peut l'etre aussi pour la santé.Si on veut, tous est dangereux meme la terre de la marliere est dangereuse avec son passif pas du tout ecologique.
Revenir en haut
Webmaster


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2011
Messages: 1 241
Localisation: Courcelles les Lens

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 16:07 (2011)    Sujet du message: une ligne à très haute tension entre Lille et Arras Répondre en citant

je copie l'article de la voix du nord concernant la réunion qui s'est tenu jeudi soir à la salle des fêtes de courcelles les lens:


"Le projet de ligne à très haute tension (THT ; 400 000 volts) entre Lille et Arras, on vous en a déjà parlé puisque le tracé supposé passe chez nous. D'ailleurs, la moitié des réunions d'information est organisée dans la CAHC. Mais la réunion de jeudi soir à Courcelles était spéciale car consacrée à la santé. Avec comme invitée, une chercheuse qui s'est montrée... inquiétante.

PAR ANNA MORELLO




Ils n'étaient pas à la fête jeudi soir, les gens de chez RTE (Réseau de transport d'électricité). La faute au Docteur Annie Sasco invitée par la commission du débat public à faire part de ses observations sur le projet. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle ne s'est pas fait prier la toubib au CV long comme un bras, directrice de recherche INSERM, ancienne directrice de recherche au centre international de recherche sur le cancer... « Je me suis intéressée toute ma vie au lien entre cancer et environnement... Et je vais défendre un point de vue que RTE n'avait pas l'intention de vous présenter... » Le décor est planté : les champs électromagnétiques (CEM) vont en prendre pour leur grade.



Après l'exposé de Gaëtan Desquilbet, directeur de projet, sur RTE et sur le doublement de la ligne électrique existante (éditions précédentes) , le Dr Sasco reprend les rênes : anomalie de la reproduction, dépression, suicide, mal-être, pathologies cardio-vasculaires, cancers... et surtout, leucémie de l'enfant. Annie Sasco, limpide, explique que même s'ils ne sont pas légions, des cas de leucémie de l'enfant ont été répertoriés chez les bambins vivant près de lignes THT, ou dont la mère a passé sa grossesse près d'une ligne. Et que les champs à basse fréquence générés par ces lignes ont été classés en 2001 par le CIRC (centre international de recherche sur le cancer) en catégorie 2B, à savoir « cancérogène possible ». « Et depuis le temps a passé, reprend Annie Sasco. Et de nouvelles études démontrent ce risque chez l'enfant. » Chez le foetus et le tout petit précisément. En fait, des effets sur un organisme à développement rapide. « Ce risque n'est pas énorme, mais c'est un risque. Et là, se pose une question : celle de l'interaction entre les facteurs. Ici, par exemple, vous êtes en zone polluée.
Comment agissent les CEM sur les particules métalliques ? On ne sait pas. Pourquoi n'y aurait-il pas d'effet ? En 28 ans le nombre de cancers dans le monde a doublé, pourquoi ? Les modes de vie ont changé, mais ça n'explique pas tout. Pourquoi faire courir ce risque... » Face au public, remonté, Pascal Saint Eve, médecin du travail spécialiste des industries électrique et gazière, a eu bien du mal à faire entendre son point de vue. « Je surveille depuis 18 ans les travailleurs de RTE. Ce que je peux dire, c'est qu'il n'y a pas aujourd'hui de pathologie avérée. Certains vivent avec leur famille près des postes de transformation électrique, c'est donc qu'il n'y a aucun danger... » Et d'en appeler à l'OMS... Sauf qu'Annie Sasco revient un peu plus tard à la charge : « Je voudrais corriger, vous avez dit que l'OMS dit qu'il n'y a rien. Ce n'est pas exact. Ils disent que ces champs sont "possiblement cancérogènes sur l'humain" sur la base d'une évidence limitée concernant les leucémies de l'enfant. » Très peu de cas donc. Mais très peu, ce n'est pas rien"
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:42 (2017)    Sujet du message: une ligne à très haute tension entre Lille et Arras

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Marlière à Courcelles-les-Lens Index du Forum -> le 2ème étage -> Vie locale et associative
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Les partenaires et les sites internet utiles les bons plans, reductions, et autre liens interessant

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM